.[ Maraudeurs à Poudlard ].

Poudlard au temps des Maraudeurs ...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sombre Journée ...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Severus Rogue

avatar

Masculin
Nombre de messages : 59
Age : 25
[ PUF ] : DaFunk // Cyberclem // Tsun'
[ ANNEE ET MAISON ] : 1ere - Serpentard
[ COTE COEUR ] : Ca ne regarde QUE moi !
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Moyenne Scolaire:
20/20  (20/20)
Popularité:
100/100  (100/100)
Affinités:

MessageSujet: Sombre Journée ...   Dim 27 Jan - 19:53


  • Quel endroit sinistre ... Quelle rue lugubre et deprimante. Severus adorait cet endroit. Et pour cause, il y était deja venu de nombreuses fois avec son père. Tout ici faisait briller ses yeux. Mêmes ces magasins bizarres remplit d'objets debordants de magie noire. Le jeune Severus marchait dans la rue glacée, les mains dans les poches, un sourire accroché aux lèvres. Il s'arreta devant l'une des nombreuses vitrines qui bordaient la rue, et essuya d'un revers de manche un peu de l'épaisse couche de poussière qui s'était accumulée sur le carreau. Plissant les yeux, il distingua à l'interieur nombre de choses plus degueu' les unes que les autres. Têtes retrecies, cadavres d'animaux dechiquetés accrochés sur un long porte manteau taillé dans l'os, mains flottantes dans des bouteilles de formol ... Severus, du haut de ses 11 ans 3/4 ne savait nullement à quoi cela pouvait bien servir. Mais imperceptiblement, il se sentait attiré par toutes ces choses. Son regard se perdait dans le fond du magasin, lorsque, brusquement, quelqu'un le tira en arrière. Une main siffla dans l'air et une gifle violente frappa le jeune Servilo de plein fouet. Celui-ci tituba, et porta sa main à sa joue en gemissant de douleur. Son père se tenait courbé devant lui, immense, le regard sombre, le visage refletant sa colère. Il attrapa Severus par le col de sa robe de sorcier avec tant de poigne qu'il le soulevait presque du sol.
    _ Je t'avais pourtant dit de ne pas t'eloigner, idiot ! Ne comprends-tu pas ce que je dis ? Ma parole tu es aussi crétin que ta mère ou quoi ?!? Je vais t'apprendre à me desobeir moi ...
    Là dessus, Tobbias agrippa fermement son fils par l'épaule, et se dirigea dans un coin de la rue, baignée dans l'obscurité la plus totale. Il plaqua Severus contre le mur, et lui jeta un regard des plus agressifs.
    _ Maintenant tu restes là, jusqu'à temps que je finisse c'que j'ai à faire. Essaye seulement de t'echapper, et je te prive de nourriture pendant plus de deux semaines, comme la dernière fois. Compris ?
    Severus, n'ayant pas le choix, la main toujours plaquée sur sa joue brûlante, n'eut pas la force de regarder son père dans les yeux.
    _ Je ... Oui, père ... je ne bougerai pas.
    Là dessus, Tobbias se redressa, et tourna les talons. Il disparu au coin de la rue, marchant à grands pas d'un air exaspéré. Resté seul, Severus se laissa glisser le long du mur de briques. Il s'assit à même le pavé glaçé, et prit ses genoux dans ses bras. Il ne pleurait pas. Il avait mal. Et se sentait tout sale. Baissant la tête, ignorant la douleur cuisante de sa joue, Severus ferma les yeux et crispa ses poings avec rage. Dans la rue, les gens passaient devant lui sans le remarquer. Fusionnant avec l'ombre, le pauvre garçon faisait pourtant peine à voir.


Dernière édition par le Lun 28 Jan - 23:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Crimson

avatar

Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 24
[ PUF ] : Ally
[ ANNEE ET MAISON ] : Première année, Serdaigle
[ COTE COEUR ] : ....
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Moyenne Scolaire:
20/20  (20/20)
Popularité:
0/100  (0/100)
Affinités:

MessageSujet: Re: Sombre Journée ...   Dim 27 Jan - 21:07

_ Petite elève s'est perdue hein ?

Disait certaines voix

_ T'as froid ? Viens que je te réchauffe

En disaient d'autres. Aucune de celles ci n'étaient rassurantes. Mais quelle idée de s'engager dans cette rue ! Pourquoi avait elle donc fait ça ? Par ou était la sortie ?

Cassandre était completement perdue et ...brr... Ce qu'il faisait froid dans cette rue ! Morgane portait une petite jupette et frissonnait.

Elle continua d'avancer, cherchant la sortie. Au début, elle cherchait un petit magzin, etp uis elle s'était perdue. Elle n'avait jamais eu le sens de l'orientation la Cassandre. Elle regardait à gauche, à droite, ne sachant quel chemin prendre.

Elle vit au loin deux personnes en train de se disputer. ça devait être courant par ici, le quartier était mal famé a en voir les gens qu'il y avait dedant. Mais elle crut econnaitre quelqu'un qu'elle avait déja vu quand l'homme donna une grande claque au garçon...

C'était visiblement un garçon d'a peu près son age et son père... Enfin, ils se ressemblaient.

Cassandre n'avait pas l'habitude de se meler de ce qui ne la regardait pas quand ce n'était pas pour apprendre... mais le garçon lui disait quelque chose et elle voulait savoir si elle se trompait ou non.

Elle s'approcha doucement, ne cherchant plus pour l'instant son chemin.
L'homme plaqua le garçon contre un mur, dans l'ombre et elle n'entendit pas ses paroles.
Elle vit l'inconnu repartir, sans le garçon. Celui ci se tenait toujours dans l'ombre.
Morgane hesita, elle devait retrouver son chemin.
Mais... peut être que le garçon pourrait l'aider...les autres qu'elle avait rencontré l'avait insulté ou lui avait fait des avances.

Elle s'approcha du carré d'ombre dans l'espoir de retrouver son chemin grace à l'aide du garçon.

Elle se vit assit sur le sol, les genoux repliés contre son torse, les bras les encerclant. Elle éleva un peu la voix pour qu'il l'entende et qu'il s'aperceoive de sa présence


_ Euh... Escuse moi, tu ne saurais pas ou...


Elle ne termina pas sa phrase, maintenant qu'elle le voyait de plus près, elle l'avait reconnu. Elle perdit un peu son sang froid et demanda plutôt que son chemin


_ Severus ? Qu'est ce que tu fiche ici ?

Sa voix était profondement surprise. Elle ne s'attendait pas a voir des gens de son quartier ici... Elle avait compltement oublié que le garçon ne devait pas bien la connaitre.
Enfin peut etre que si... Cassandre connaissait son nom et l'endroit ou il habitait, c'était tout. Mais peut être que Severus en connaissait encore moins d'elle.
A ça, elle ne s'y attendait pas vraiment... Elle s'efforça a reprendre contenance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue

avatar

Masculin
Nombre de messages : 59
Age : 25
[ PUF ] : DaFunk // Cyberclem // Tsun'
[ ANNEE ET MAISON ] : 1ere - Serpentard
[ COTE COEUR ] : Ca ne regarde QUE moi !
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Moyenne Scolaire:
20/20  (20/20)
Popularité:
100/100  (100/100)
Affinités:

MessageSujet: Re: Sombre Journée ...   Dim 27 Jan - 21:37


  • Un long soupir s'echappa des lèvres du jeune garçon. La douleur s'estompait peu à peu. Du moins ... pour ce qui était de la douleur physique. Car la douleur morale, elle, ne faisait que s'intensifier encore et encore. Elle donnait souvent de violents vertiges à Severus. Mais celui-ci tentait de les ignorer. Parfois, cela marchait. Il mettait sa souffrance de côté et pensait à autre chose. Mais souvent, comme ici, il n'y arrivait pas. La detresse voilait son état d'esprit, et Severus ne pouvait que se lamenter sur son propre sort. Il detestait cela. Il n'aimait pas ressasser de sombres pensées. Cela ne faisait qu'empirer sa situation. Un courant d'air glaçé balaya la rue, et Severus se recroquevilla encore plus. Un frisson lui parcouru l'échine. Il n'avait plus qu'une envie: Celle de s'enfuir. S'enfuir, encore et toujours. Partir très loin d'ici. Pourtant, jusqu'ici ses efforts avaient été vains. Il ne comptait ses fugues, il ne comptait plus les punitions qu'il avait reçues. Severus était devenu docile face à ses parents. En particulier face à son père. Sa mère, elle, l'aimait quand même un peu. Mais n'osait lui montrer ne serait-ce qu'un peu d'amour maternel, sous peine de se faire reprimander par son mari. Le jeune garçon redressa un peu la tête. Des mèches noires lui balayaient le visage et masquaient son regard vide et triste. Severus regarda les gens passer, sans vraiment les voir. Pendant un instant, il s'imaginait ce que devait être la vie d'un fantôme. Transparence perpetuelle aux regards des autres. Mais soudain, au bout de la rue, Severus vit une jeune fille, d'à peu près son àge. Il ne la reconnue pas. Elle semblait s'être perdue ... Quelle idiote. Se paumer dans l'allée des embrumes étaient comme signer son arrêt d'exstance. C'était une chose à ne surtout pas faire. Ici, Severus ne pouvait craindre grand chose: Beaucoup de personnes le connaissaient deja. Mais cette fille semblait être en très mauvaise posture. Voyant qu'elle venait de poser son regard sur lui, Severus fronça les sourcils. Elle venait vers lui ... Qu'allait-elle lui demander ? Le jeune garçon voulait rester seul. Il n'avait pas besoin de quelqu'un pour l'embêter encore plus qu'il ne l'était deja. La jeune fille s'approcha de lui, nerveuse et désolée. Elle bafouilla un instant. Mais soudain, un éclat passa sur son visage. Elle posa une question qui troubla Severus un instant. Le jeune garçon ne l'avait jamais vue. Ou alors très très peu de fois. Aussi fut-il très glacial avec elle.
    _ Quoi ce que je fiche là ?!? Ca te regarde, peut-être ?!? De quoi t'as besoin d'abord, je ne te connais même pas ...
    Avec toute la courtoisie qui s'imposait, Severus tourna la tête, le visage masqué dans l'ombre. Il renifla bruyamment et d'une voix categorique qui trahissait son embarras, il lacha sechement:
    _ Fiche-moi la paix, veux-tu ... Retrouve ton chemin toute seule ... Il me semble que tu es assez grande pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Crimson

avatar

Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 24
[ PUF ] : Ally
[ ANNEE ET MAISON ] : Première année, Serdaigle
[ COTE COEUR ] : ....
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Moyenne Scolaire:
20/20  (20/20)
Popularité:
0/100  (0/100)
Affinités:

MessageSujet: Re: Sombre Journée ...   Dim 27 Jan - 22:23

Severus semblait triste. Il semblait toujours triste quand elle le croisait... Sauf quand il esponnait Lily... Aah, Lily...
Il avait une grosse marque rouge sur la joue, c'était l'homme, son père surement, qui l'avait baffé tout à l'heure. Elle faillit soupirer. Le pauvre, il ne devait pas avoir une vie facile...
Depuis le temps qu'elle voyait passer voir la rouquine qui habitait dans le quartier, elle s'en était à peu près habituée...

Severus lui répondit, peu aimablement. Mais c'était sa faute, elle ne s'était pas présentée. Elle le connaissait mais lui, il ne la connaissait pas du tout. lLa petite fille sentit son embarras monter mais le réprima durement.
Puis il ajouta qu'elle était assez grande pour retrouver son chemin toute seule... Peut être mais ce n'était pas dans ses affinités. Le sens de l'orientation : elle ne connaissait pas. C'était aussi simple que ça !

Au lieu de partir et chercher son chemin par un autre moyen, elle resta la, devant le garçon assit dans l'ombre et la poussière. Elle le connaissait et elle n'allait pas le lacher comme ça.


_ Escuse moi, je ne me suis pas présentée... Je m'appelle Cassandre... Cassandre Crimson, j'habite près de chez toi. En fait, je suis surprise car je croyait que tu n'étais pas un sor... Enfin, que tu était un moldu.

Elle fit une petite pause et reprit

_ ça fais au moins dix minutes que je cherche mon chemin... J'ai pas du tout le sens de l'orientation et je n'ai pas envie de rester une minute de plus ici.

Elle frissonnait toujours a cause du froid mais ça ne semblait pas la déranger plus que ça. Elle s'était mise à parler et ça lui réchauffait le coeur. Elle aimait parler avec des gens qu'elle ocnnaissait. Or, elle connaissait Severus, tout du moins un peu.

Puis, une colère froide s'empara d'elle en regardant le garçon aux cheveux gras. Pourquoi il était comme ça son père ? Il avait rien fait Severus. Et puis, vu qu'elle ne bougerait pas d'ici sans une indication sur la sortit, autant parler un peu et tenter de faire plus ample connaissance. Elle pourrait peut être trouver un moyen d'éloigner le garçon de Lily après. Enfin, elle pouvait toujours essayer de trouver quelque chose... Et puis comme c'était le début de l'année, il la reverrait surement pas d'ici un bout de temps... il l'oublierai peut être !


_ Et non, je ne te ficherais pas la paix comme ça. Pourquoi il te baffe ton père ? T'avais rien fait ! Bon, je sais, je foure mon nez dans ce qui ne me regarde pas mais...

*C'est un grand salopard !!!*


Faillit elle dire, mais elle se retint de justesse et rougit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue

avatar

Masculin
Nombre de messages : 59
Age : 25
[ PUF ] : DaFunk // Cyberclem // Tsun'
[ ANNEE ET MAISON ] : 1ere - Serpentard
[ COTE COEUR ] : Ca ne regarde QUE moi !
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Moyenne Scolaire:
20/20  (20/20)
Popularité:
100/100  (100/100)
Affinités:

MessageSujet: Re: Sombre Journée ...   Dim 27 Jan - 23:19


  • Severus, toujours assis dans l'ombre, evitait de lever ses yeux vers cette jeune fille qui lui rappellait vaguement quelque chose. De son regard, il farfouillait la rue en cherchant son père de vue. Aussi bizarre que cela puisse paraître, il esperait que celui-ci revienne assez rapidement ! Lorsqu'il aparaissait dans son champs de vision, Severus se faisait toujours tout petit, essayait de se rendre encore plus invisible qu'il n'était deja. Il essayait de ne pas le decevoir. Parfois, il tentait de le complimenter, le flatter pour tout et n'importe quoi. Mais ces tentatives echouaient toujours. Tobbias n'était jamais satisfait de rien en ce qui concernait son fils. Severus se demandait souvent pourquoi il était venu au monde. Enfin bon ... Son père ne revenait pas. Et Severus s'enervait interieurement. Il n'avait nullement envie de se taper une discussion avec cette fille. Pour une fois qu'il desirait voir son père, celui-ci s'eternisait à "faire ce qu'il avait à faire". Poussant un nouveau soupir, exédé celui-ci, Severus porta un regard lourd d'agacement vers la jeune fille, essayant de lui faire comprendre qu'elle l'ennuyait au plus haut point. Celle-ci se présenta sous le nom de Cassandre. Elle disait habiter près de chez lui. Ben voyons ! Une voisine ... Severus sortait tellement peu de chez lui qu'il ne fut pas etonné ne n'avoir sut mettre un nom sur son visage. Celui-ci dit d'une voix grave et plutôt rauque.
  • _ Mmmmh ... trèèèès content pour toi ...
  • Mais en ayant ouïe le mot, "Moldu", cité à son intention, tout les sens de Severus s'aigisèrent d'un coup. Il se releva vivement de toute sa grandeur, et toisa la jeune fille de haut. Il faut dire qu'il faisait deux têtes de plus qu'elle ... Il n'avait aucun mal à la regarder de haut. Severus lui adressa un rictus des plus méchants, et fronça les sourcils d'un air exaspéré.
  • _ Moldu ? Moldu ?!? Non mais ça va pas, pour qui me prends-tu ?!? Au lieu de m'insulter tu ferais mieux d'aller chercher ton chemin ailleurs ! Errer dans l'Allée des Embrumes sans savoir se repérer ... C'est une preuve de bêtise pure.
  • Severus se redressa, et croisa les bras d'un air assez hautain. Il coula un regard sur le côté, s'attendant à ce que cette Cassandre s'en aille, véxée et bléssée. Mais au lieu de ça, elle resta campée devant lui, visiblement collante et debordante de paroles. Le jeune garçon aurait voulu s'eloigner, la laisser en plan. Mais l'idée même de froisser son père ne lui effleura même pas l'esprit. Il ne desirait pas se retrouver sans nourriture, comme la dernière fois où il avait desirer s'enfuir de chez lui. Severus ecouta à peine ce que disait la jeune fille. Mais il comprit qu'elle parlait de son père. Il tourna vivement la tête vers elle, et grimaca d'un air mauvais. Faisant un pas en avant, il pointa son doigt de manière impolie sur elle et siffla entre ses dents:
  • _ Mon père ... mon père est comme il est ! Je t'interdis de le critiquer car, effectivement, ce ne sont pas tes affaires. S'il me frappe ... c'est surement que je l'avais mérité. Et ...
  • Severus se redressa, ses yeux se plissèrent, jetant des eclairs sur Cassandre. Il arrêta de pointer son doigt sur elle, et, au lieu de ça, crispa ses poings le long de son corps.
  • _ Mais attends ... Je rêve ou tu m'espionnes ? Qu'est ce que mes histoires ont à faire avec une fille comme toi ? Va t'occuper de tes affaires, à toi ! Et pour la dernière fois, fous moi la paix. Je peux rester, seul sans une personne gênante qui me gache la vue ...


Dernière édition par le Lun 28 Jan - 23:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Crimson

avatar

Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 24
[ PUF ] : Ally
[ ANNEE ET MAISON ] : Première année, Serdaigle
[ COTE COEUR ] : ....
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Moyenne Scolaire:
20/20  (20/20)
Popularité:
0/100  (0/100)
Affinités:

MessageSujet: Re: Sombre Journée ...   Lun 28 Jan - 11:22

Cassandre s'attendait un peu à ce genre de réponse négative. Mais elle ne pensait tout de même pas qu'il se facherait parce qu'elle l'avait prit pour un moldu... Elle baissa la tête, ce n'est pas ce qu'elle avait voulu dire... Il commença a s'enerver.

Elle se sentit honteuse de s'etre perdu dans l'allée des embrumes. Elle se sentit honteuse de ne pas tout de suite avoir retrouvé son chemin, elle se sentit honteuse d'avoir engagé la conversation si proptement avec Severus.

Puis ce qu'elle redoutait arriva. Elle savait qu'elle aurait du garder son calme. Maintenant qu'elle avait parlé du père du garçon... Elle n'aurait pas du. Elle détestait, elle, qu'on parle de ses parents et ça devait être la même chose pour de nombreuses personnes.

Puis Severus fit une pause et la toisa d'un oeil mauvais... Elle sentit qu'un sénario se tramait dans l'esprit du garçon. Elle n'eu pas longtemps à attendre pour que celui ci l'accuse d'espionne.
Espionne elle ? Pourquoi irait elle l'espionner, lui ? Non mais il rêvait ! Elle espionnait quelqu'un d'autre, c'était bien assez. Et puis lui alors ? Il n'espionnait personne ?
Bon okai, Cassandre l'avait suivit pour voir ou il habitait mais ce n'était que par jalousie. Et oui, de la jalousie pure et simple...
La colère lui monta dans la gorge. Son teint se blemit soudain et son demi sourire qu'elle portait encore s'effaça soudain.


_ De un, je ne savais pas que tu étais un sorcier okai ? Je voulais pas t'insulter donc le prend pas mal ! De deux... je ne t'espionnes pas ! J'ai bien autre chose a faire ! Et puis t'es mal placé pour dire ça ! C'est pas moi qui passe mes journée à contempler les soeur Evans, en particulier Lily ! Après tu m'accuses que je t'espionne ? Ouii, c'est ça, t'es très bien placé pour dire ça. J'ai autre chose a faire que passer mon temps et ma journée a regarder quelqu'un avec des yeux reveurs ! Je te demandait juste mon chemin au début okai ? ça te dérenge ? Tu me traite d'idiote à la place ! Mais tout le monde ne passe pas sa vie ici !

Le ton de sa voix était devenu plus fort tandis qu'elle parlait, mais elle restait toujours aussi calme d'apparance. Blanche, froide.
C'était sure qu'avec lui, elle ne trouverait pas son chemin. C'était juste une question au début, maintenant c'était une dispute.
Avant, Cassandre aurait pleurer pour ça. Elle détestait les disputes. Mais dpeuis la mort de Morgane... Elle s'était jurée de ne plus jamais faire rouler une larme, surout pour des choses idiotes comme cela.

Elle tourna les talons, évitant soigneuseument de ne rien jeter a la figure du garçon par mégarde. Bien qu'elle en eu vraiment envie.

Elle s'éloigna un peu, regardant de nouveau de droite à gauche pour trouver la sortit de ce laryrinthe.

_ Tu veux un peu de chaleur ma jolie ?
Demanda un inconnu juste derrière la petite fille en la prenant dans ses bras. Comme réponse, elle lui mordit la main jusqu'au sang et commença à courir quand celui ci eu laché prise.
Il jura plusieurs fois et essaya de la suivre. Mais non, elle était trop rapide pour lui. Elle avait toujours été rapide.
Elle se réfugia dans l'ombre d'une petite ruelle et attendit que l'homme disparut pour se remettre dans ses recherche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue

avatar

Masculin
Nombre de messages : 59
Age : 25
[ PUF ] : DaFunk // Cyberclem // Tsun'
[ ANNEE ET MAISON ] : 1ere - Serpentard
[ COTE COEUR ] : Ca ne regarde QUE moi !
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Moyenne Scolaire:
20/20  (20/20)
Popularité:
100/100  (100/100)
Affinités:

MessageSujet: Re: Sombre Journée ...   Lun 28 Jan - 23:31


  • Severus toisait toujours la jeune fille de sa longue hauteur maigrichonne. Les bras serrés le long du corps, il crispait tellement les poings, à présent, que toutes ses jointurent blanchirent et se mirent à craquer. Il serrait les machoires, sans cesser de fixer Cassandre d'un air mauvais. Il la voyait reflechir à ce qu'il venait de dire. Interieurement, il esperait l'avoir bléssé. L'avoir rendu assez véxée pour qu'elle fiche le camps loin de lui. Au lieu de ça, Cassandre ne bougea pas. Mais son expression, jusque là polie et serviable, se transforma bientôt en une boule de rage et de nerfs qui ne demandait qu'à exploser. Ce qui se passa d'ailleurs. La jeune fille se mit à debiter des paroles à toute allure, le rictus méchant et le teint aussi pâle que celui de Servilo. Plus elle parlait, plus Severus se sentait bouillir à son tour. Mais soudain, toutes ses défences s'affaiserent d'un seul coup. Cassandre se mit à ennoncer Lily ... Servilo ecarquilla les yeux d'un air mi-choqué, mi-ahuri, et regarda Cassandre, bouche bée. Ses mains se decrispèrent, tout comme la plupart de ses muscles. Il se pencha legerement en avant, ne trouvant pas la place d'en placer une, tant la jeune fille se mettait à lui reprimander maintes et maintes choses. Severus devint un peu rouge sous les paroles de la jeune fille. Ainsi donc, elle l'avait vu espionner Lily ... Elle enfonça le clou en citant le fait qu'il passait ses journées à la regarder, le ton rêveur. Lorsque Cassandre eut fini son monologue defensif, Severus ne sut plus que dire. Lui, toujours la replique cassante aux bouts des lèvres, le merpris facile et le p'tit regard scalpeur, n'était plus qu'une grande chiffe molle devant l'evidence même que l'idolation qu'il portait à sa meilleure amie ne passait plus innaperçue, même aux yeux d'une bête et banale voisine. Servilo se redressa, et tourna la tête d'un air renfermé. Il siffla entre ses dents.
  • - Je n'vois vraiment pas de quoi tu parles ...
  • Mais, evidemment, ses paroles sonnaient bien fausses. Si Cassandre avait rajouté quoi que ce soit sur Lily, Severus n'aurait put rester de marbre. Il aurait été plus méchant, plus agressif encore. Mais fort heureusement, la jeune fille tourna les talons et s'eloigna dans la rue à grands pas décidés. Servilo resta là, planté, toujours dans l'ombre, debout et vouté. Un peu con, un peu perdu dans ses pensées. Les yeux dans le vague, il venait de se rendre compte que Lily lui manquait terriblement. L'allée à Poudlard était devenue une attente presque insoutenable. Comme pour balayer sa mélancolie naissante, un violent coup de vent passa dans la rue. Severus frissona et croisa les bras après avoir haussé vainement les épaules. Comme un loubard perdu au creux des ténèbres, Severus s'adossa mollement contre le mur, la tête basse et les esprits ailleurs ... Où était-elle en ce moment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Crimson

avatar

Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 24
[ PUF ] : Ally
[ ANNEE ET MAISON ] : Première année, Serdaigle
[ COTE COEUR ] : ....
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Moyenne Scolaire:
20/20  (20/20)
Popularité:
0/100  (0/100)
Affinités:

MessageSujet: Re: Sombre Journée ...   Mar 29 Jan - 22:43

Cassandre s'était, elle, remis à marcher à l'ombre. Jetant des petits coups d'oeils furtifs pour voir si le grand mec baraqué de revennait pas par la... Elle regardait un peu aussi les gens qui allaient et venaient dans l'allée. Elle cherchait un regard rassurant a qui elle pourrait poser sa question de "comment qu'on retrouve le chemin de traverse dans ce fichu endroit ?". Elle ne faisait pas attention aux autres personnes qui lui faisaient des propositions peu catholiques.

Elle marchait la tête basse, énervée. Pour une fois qu'elle parlait à quelqu'un de nouveau, elle s'y était bien mal pris. Mais c'était la surprise de voir ce garçon ici. Il avait, selon elle, toujours été un moldu. Et puis elle n'avait jamais voulu le froisser en le traitant de non sorcier... C'était juste qu'elle ne savait pas, c'était juste que pas grand monde ne devait savoir dans son petit quartier.

Elle avait même été satisfaite d'elle même quand le visage du garçon avait blemi devans les mots Lily et Evans. On aurait dit un vrai cadavre tellement il était blanc... Mais en même temps elle ne pouvait s'empecher d'éprouver un certain remort. Elle n'aurait pas du dire cela... Elle aurait du partir sans rien lui dire, elle avait peur de l'avoir blessé.

Mais zut alors, c'était SA Lily à Cassandre, pas celle de Severus. Non mais quoi, elle était d'une extreme jalousie et possessivité, et alors ? C'était pas la Lily a tout le monde. Elle voulait que ce soit SA Lily, alors ce serait Sa Lily. Le fait que Severus aille à Poudlard creusait l'équart entre lui et elle. Tant mieux va !

La petite fille s'arreta sur une marche. Ce n'était pas en marchant qu'elle retrouverait son chemin. Au contraire, elle pouvait se perdre encore plus... si c'était possible.
Elle portait un sac en badouillère depuis qu'elle était au chemin de traverse, sa valise, elle l'avait laissé au chaudron baveur. Et devinez ce qu'il y avait dans ce sac. Et bien... Des LIVRES ! Youpii. La fille aux cheveux chatains en ouvrit un et commença à lire. Le livre était bien relié et semblait neuf. Il sortait tout droit de chez Fleury et Bott, la librairie. Et oui, c'était le première endroit ou elle était allée.
Cassandre adorait lire et apprendre. Le livre qu'elle venait d'ouvrir traitait de sortilèges simples... On y disait en première phrase que l'on pouvait les utiliser sans baguette mais que c'était baucoup plus compliqué et que la baguette assurait baucoup plus la réussite d'un sort que rien du tout.
Tiens, au fait, elle devait aller s'acheter une baguette d'ailleurs... Quand elle serait sortit de cet endroit lugubre.

Elle resta la quelques minutes, dans cette ruelle sombre et déserte. Pas grand monde ne passait, des sorciers pressés avec des packets sous le bras ou des instruments qui ressemblaient à ceux destiné à la torture ou aux expositions macabres. Elle devait être près d'un magasin.

Hors de question d'y entrer ! Elle avait déja fait l'experience tout à l'heure !

Au bout d'un moment, un homme attira son regard. Tiens, le père de Severus... Il n'avait pas l'air très amical dit donc ! Elle le regarda passer sans rien dire, se demandant si il avait pu faire éprouver un soupçon de sympathie un jour...

Puis une idée germa dans sa tête. Peut être que, si l'homme allait voir son fils, ils allaient sortir de cet endroit maudit ! Peut etre que si elle les suivaient elle trouverait la sortit. C'était une option. ça semblait logique vu qu'ils n'allaient pas rester toute leur vie dans cette allée... C'était très logique même !

Elle se leva tentant à se que son geste ne soit pas trop brusque. Elle ne voulait pas eveiller l'attention. Elle se mis à suivre Tobias Rogue sans en avoir l'air. Elle se mettait parfois dans l'ombre pour pas qu'il la voit...
Cassandre allait surement bientôt sortir de cet endroit... Un peu de courage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue

avatar

Masculin
Nombre de messages : 59
Age : 25
[ PUF ] : DaFunk // Cyberclem // Tsun'
[ ANNEE ET MAISON ] : 1ere - Serpentard
[ COTE COEUR ] : Ca ne regarde QUE moi !
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Moyenne Scolaire:
20/20  (20/20)
Popularité:
100/100  (100/100)
Affinités:

MessageSujet: Re: Sombre Journée ...   Mar 29 Jan - 23:48


  • [ VERT= Tobbias Rogue ! ]



  • Le père de Severus marchait à grandes enjambées dans l'allée des Embrumes, après avoir jeté un dernier regard lourd de colère à son fils. Il le decevait tout le temps. Comme sa femme d'ailleurs. Lui, ne voyait devant lui qu'un avenir reluisant et cruel. Il en avait bavé dans sa jeunesse, et ne voyait pas pourquoi son fils n'en baverait pas aussi. C'était logique, quelque part ... Tobbias ressera sa longue cape noir, et entra dans un magasin bien glauque, après avoir jeté quelques coups d'oeil derrière lui d'un air méfiant. Il se mefiait toujours de tout et de tout le monde. Cela l'avait d'ailleurs sauvé bien des fois de quelconques coups bas. L'habitude s'était installée au fil du temps.

    Severus, lui, était toujours adossé contre le mur, les mains enfoncées au fond de ses poches. Ses longs doigts translucides toucherent sa baguette, cachée dans le creux de sa cape. Il l'extirpa avec précaution, presque avec amour. L'ayant achetée depuis quelques semaines deja, il n'avait pas manqué l'occasion de s'en servir. Il s'entrainait, seul, le nez plongé dans differents tomes d'initiation. Severus était doué, il le savait lui-même. Voué à un brillant avenir, il en était sûr. La modestie n'était pas vraiment son fort. Aussi, le jeune garçon s'imaginait deja acteur d'un rôle haut placé dans l'histoire de la magie. Il voulait laisser une trace de lui quelque part dans les mémoires. Servilo esquissa un léger sourire, tournant sa baguette entre ses doigts. Mais une mauvaise impression ressurgit soudainement en lui. Cassandre ... elle était donc au courant pour Lily. Et si ... et si elle allait le lui répéter ?!? Si elle allait faire part à Lily que Severus s'adonnait parfois à l'espionner ? Le sang du jeune Severus ne fit qu'un tour. Après tout ... cette maudite Cassandre habitait le même quartier que lui. L'idée même de s'excuser n'effleura nullement l'esprit de Severus, loin de là. Mais il fallait absolument s'assurer que Miss Crimson ne fourre pas son nez là où elle ne devrait pas, et ne fera aucune boulette sur Severus concernant Lily. Servilo redressa la tête et balaya la rue de son habituel regard glacé. Mais Cassandre avait disparue ...
    Elle se tenait plus près de Tobbias que de Servilo. Le père du jeune garçon obtint ce qu'il voulait, et ressortit dans la rue, sans s'appercevoir qu'une jeune fille discrète le prit en chasse. Nerveux et méfiant, Tobbias jetait souvent de vifs coups d'oeil par dessus son épaule, mais ne distingua pas Cassandre. Il rejoignit son fils, avec la même agressivité qu'il lui avait adressé en le giflant precedemment. Il ralentit devant lui et lui fit un signe de la main, sans rien dire, mais en foudroyant Servilo du regard.

    Severus comprit qu'il devait suivre son père, qu'il allait partir de l'allée des Embrumes. Il ne reverrait pas Cassandre. Il n'allait plus être assuré que la jeune fille ne raconte pas de bobards à Lily, son unique et fidèle amie. Servilo devait presque courrir derrière son père, tant celui-ci marchait à grands pas. Pourtant, il ne montra aucun signe ni de fatigue, ni d'embarassement. Il suivait son père, comme un vulgaire chien suis son maître. Mais Severus se douta tout d'un coup que son père ne prenait pas du tout la direction de la sortie. Il bifurqua dans une ruelle sombre. Un cul de sac ...

    Tobbias s'arreta dans la rue, regardant tout autour de lui, méfiant. Severus s'arreta derrière son père. Celui-ci posa un regard violent sur son fils et soudain, fondit sur lui tel un rapace géant sur sa proie. Servilo n'eut le temps de rien faire, qu'il se trouvait accroché par le col de sa robe. Tobbias le plaqua contre le mur avec une force inouïe et approcha son visage tout près de celui de son fils. Sifflant entre ses dents d'un air affreusement mauvais, il lacha:
    - Severus ... Je te previens que si tu racontes quoi que ce soit sur mes affaire ici, ma venue dans l'Allée des Embrumes, ne serait-ce qu'un detail, je te jure de ...
    Tobbias redressa subitement la tête, et jeta un regard vers la rue principale, le ton legerement paniqué. Il relacha l'etreinte qu'il portait à son fils, et celui-ci put de nouveau respirer. Le père de Severus plissa ses yeux d'aigle vers l'endroit où il venait d'entendre un bruit suspect. Un bruit de pas. On l'avait suivit ...

    Severus, effrayé, s'était pourtant attendu à voir réagir son père de cette manière. A chaque visite dans l'Allée des Embrumes, Tobbias l'emmenait à l'ecart des autres et le menacait de bien des choses s'il en venait à divulguer des choses sur son travail ici. Pourtant, Servilo ne savait rien des affaires que menaient son père. Mais celui-ci se méfiait constemment. Menacer son fils, était pour lui une manière de s'assurer qu'il gardera le silence. Servilo était devenu bien plus pâle que d'habitude, et porta egalement son regard dans la même direction que celui de son père. Qui que ce fut, il remerciait l'ennonciateur de ce bruit de pas ...


Dernière édition par le Mer 30 Jan - 22:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Crimson

avatar

Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 24
[ PUF ] : Ally
[ ANNEE ET MAISON ] : Première année, Serdaigle
[ COTE COEUR ] : ....
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Moyenne Scolaire:
20/20  (20/20)
Popularité:
0/100  (0/100)
Affinités:

MessageSujet: Re: Sombre Journée ...   Mer 30 Jan - 17:00

La petite fille faisait bien attention a ce que le père de Severus ne se doute de rien. Il arrivèrent la ou elle avait rencontré Severus. Ce dernier n'avait pas changé de place depuis la dernière fois... ooh qu'il était saaaage. Enfin, avec un père qui foutait des gifles pour rien et qui menaçait son mome, ça se comprenait. Elle était contente que sa mère a elle ne soit pas comme cette horrible créature... Enfin, ce n'était pas ses ognions.

Elle continuait de marcher, essayant de syncroniser ses pas avec ceux des deux personnes devant, se cachant le plus souvent que possible la ou elle pouvait. Il y avait de moins en moins de monde au fur et à mesure qu'ils avançaient. Les deux personnes devant prenaient les rues les plus désertes de l'allée de Embrumes. Au bout d'un moment, il n'y avait plus personne.

A ce moment, la, le père de Severus s'arreta et plaqua son fils contre un mur. Cassandre fut surprise par l'acte si imprevu du père. Elle n'avait pas eu le temps de bien se cacher... Elle fit quelques pas sur le coté, très doucement et se remis dans l'ombre. Le père de Severus commença à lui dire quelque chose d'un ton aggressif. La petite fille était assez proche d'eux pour entendre distinctement les paroles.
"- Severus ... Je te previens que si tu racontes quoi que ce soit sur mes affaire ici, ma venue dans l'Allée des Embrumes,...." La jeune fille se trouvait en une position peut confortable, la, plaquée contre le mur. Et un rat lui passa à toute vitesse entre les jambes. Elle aimait bien ce genre d'animaux, mais fut extremement surprise et recula de queque pas, ses petite semelles claquand sur le pavé.

L'homme s'arreta brusquement de parler et leva la tête dans sa direction... La fille aux cheveux chatains se colla le mieux qu'elle pouvait à la pierre du batiment, entièrement dans l'ombre. Elle se mordit si fort la levre qu'un petit gout de sang vint tapisser sa bouche.

*aieaieaieaieaieaieaieaieaieaieaieaieaieaieaieaieaieaieaieaiequoifaire?...*

N'arretait de se dire Cassandre dans sa tête. Elle avait fait trop de bruit, elle n'était pas assez discrète. Il ne fallait pas que Tobias la voit... Elle n'avait aucune envie de terminer en petit cubes surgelé qu'on mettaient pour faire la cuisine... Enfin vous la comprennez quoi... Elle esperait juste sortir de cette allée le plus vite possible.

Elle devait trouver quelque chose, et vite. L'homme risquait d'aller voir qui se cachait et la découvrirait en deux temps trois mouvements. Oooh lala! Pourquoi est ce qu'elle avait du faire un bruit ? En tout cas, il fallait qu'elle trouve un truc. Son esprit fonctionnait plus vite que possible. Les idées s'averait toute avec une faille. Elle n'allait pas avoir baucoup le choix. Mais dans tous les cas, rester cachée contre son mur ne l'aiderait pas. Elle devrait se montrer aux deux autres.

Bon et puis elle n'avait rien à perdre... Elle avait juste à se faire ammocher. Quoi qu'il en soit, il ne fallait pas montrer qu'elle les suivaient.
Elle avait toujours son livre à la main. Elle n'avait pas d'idée, aucune idée. Les sortilèges de ce bouquin ne l' aideraient pas.

Une petite fille aux cheveux chatains sortit soudain de l'ombre. Elle marchait assez rapidement, la tête plongée dans un bouquin. Elle leva la tête une seconde de son livre parce qu'un homme semblait l'observer avec une certaines aggressivité froide. Puis son regard se déposa une fraction de secondes dans les yeux de Severus qui était encore contre le mur... Lui la connaissait, aurait il compris qu'elle les suivait ? Ooh, Cassandre ne préferait pas y penser.
En tout cas, il ne pouvait l'affirmer à son père. Il devait avoir peur de lui, et ne voudrait surement pas lui avouer qu'il avait fait connaissance avec cette fille pendant que celui ci était partit faire ces choses mysterieuses. C'était ce qu'esperait la petite fille, qu'il ne lui dise rien ! Elle avait calculé que si quelqu'un lui posait problème, ce serait plutôt Tobias, voulant savoir si elle l'avait entendu que Severus, disant à son père qu'elle les avait suivit.

Elle fit une tête d'habituée a ce genre de confit dans cette rue, une tête d'habituée et sembla ne plus faire attention aux deux inconnus, se replongeant dans son bouquin. Elle dépassa les deux personnes comme si de rien était.
Mais son coeur battait vite, elle avait un peu de mal a respirer, elle arrivait tout de même à le cacher.
La petite fille semblait réelement absorbée par sa lecture et continuait sa route, laissant le fils et le père sur le chemin.
Au fond d'elle même elle se disait:
*Pitiépitiépitiépitiéqu'ilmelaissentcontinueretm'enallerpitiépitié*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue

avatar

Masculin
Nombre de messages : 59
Age : 25
[ PUF ] : DaFunk // Cyberclem // Tsun'
[ ANNEE ET MAISON ] : 1ere - Serpentard
[ COTE COEUR ] : Ca ne regarde QUE moi !
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Moyenne Scolaire:
20/20  (20/20)
Popularité:
100/100  (100/100)
Affinités:

MessageSujet: Re: Sombre Journée ...   Mer 30 Jan - 17:48


  • Helas, les desirs de Cassandre n'allèrent pas plus loin: Tobbias avait fronçé les sourcils en appercevant la jeune fille deboucher devant lui. Il n'était pas né du dernier l'orage, et avait parfaitement discerné ses attentions. Aussi s'elanca-t-il vers elle avec vivacité, et lui barra la route. Elle avait fait semblant de se planquer derrière un livre, comme si de rien était. Malin. Mais peut discret. Le père de Severus la toisa d'un air glacial, et jeta un regard vers son fils. Peut-être savait-il quelque chose. Peut importe. Le tout était maintenant de faire parler cette jeune fille.

    Severus avait assisté à tout. Il avait vu Cassandre sortir de l'ombre, mais n'eut pas le temps de retenir son père, que celui-ci s'était deja élançé vers elle. De toutes manières, Severus se demanda bien s'il aurait été capable de le contredire. Jamais n'avait-il protesté ni rechigné devant lui. Mais là, les intentions néfastes et violentes de son père semblaient se tourner sur une autre personne que lui. Ce qui était beaucoup plus grave aux yeux de Servilo dont, pourtant, la nature n'était pas d'être aimable ni gentil avec les autres. Mais quand il s'agissait de son père, tout s'inversait. Le jeune garçon s'elanca lui aussi aux côtés de son père, et regarda Cassandre avec de grands yeux navrés. Oh ne vous imaginez pas qu'il était effrayé à l'idée que son père puisse s'en prendre à quelqu'un d'autre ! Loin de là ! S'il avait peur pour quelqu'un, c'était uniquement pour lui ! En effet, la venue de Cassandre suscitait beaucoup d'interrogations soudaines de la part de Tobbias. Celui-ci pouvait soupsonner jusqu'à son fils, comme quoi il aurait une alliée quelque part dans la rue pour lui être nefaste. Et cette alliée pourrait être cette jeune fille. Severus fit rapidement l'analyse dans sa tête, et se dit que, le seul moyen d'eviter un conflit avec son père et de stopper ses suscpitions, il fallait mettre Cassandre en sureté. Le jeune garçon fit un pas de côté, et se placa vaillement entre son père et Cassandre. Ainsi, le regard de Tobbias ne se posait plus sur la jeune fille, mais sur son fils. Celui-ci s'eclaircit la gorge, et regarda successivement les deux personnes, l'air on ne peut plus mal à l'aise.
    - Et bien père, je vous présente euuuh ... Cassandre. C'est ... c'est ma meilleure amie et ... elle s'est ... elle s'est perdue dans l'Allée des Embrumes ! On s'est croisés par hasard ...
    Tobbias, le regard sevère, croisa les bras, attendant la suite. Impossible de dire si oui ou non, il croyait son fils. Severus prit son courage à deux mains, sentant son coeur chavirer d'un seul coup. Il lui semblait etouffer devant cette situation à double tranchants ... Pourtant, il continua son monologue:
    - Elle habite dans le même quartier que nous et ... disons que je voulais absolument l'aider à sortir d'ici. Il n'est pas ... pire situation que de se perdre dans cette allée.
    Tobbias avait le visage fermé. Severus sut de suite quoi ajouter pour le convaincre. Il prit soudain un air aussi sevère que son père, jouant la comedie du mieux qu'il le pouvait.
    - Je sais ce que vous devez penser: Quelle idiotie de se promener dans cette Allée quand on n'en connait pas le chemin. Vraiment ... il faut dire qu'elle ne doit plus avoir toute sa tête ...
    Severus jeta un regard discret à Cassandre, essayant de lui faire comprendre qu'il desirait tout autant qu'elle sortir de cette situation. Elle devait jouer le jeu, elle aussi ...

    Tobbias était resté de marbre devant le discours de son fils. Mais lorsque Severus avoua que Cassandre semblait bien bête de s'être balladée ici en toute ignorance, un sourire sordide se dessina sur son visage. Severus sut qu'il avait gagné ! Son père releva legerement la tête, et regarda Cassandre d'un air encore plus mauvais. Il prit la parole à son tour, de sa voix lente et profonde.
    - Il est vrai que masquer son visage derrière un livre n'est pas un moyen infaillible pour disparaître aux yeux des créatures qui rodent par ici. C'est en effet une preuve d'ignorance, je te l'accorde Severus.
    Severus sourit d'un air ravis. Posséder l'accord de son père était pour lui un grand soulagement, ainsi qu'une grande fierté. Tobbias continua:
    - Je pense que Cassandre ne desirait pas plus que de retrouver son chemin. Néanmoins ... J'aimerais bien m'en assurer.

    Severus sentit son sang se glacer dans ses veines. Son père n'était pas convaincu à 100% ... Il attendit la suite avec effroi. Tobbias se pencha vers la jeune fille, poussant son fils sur le côté pour être en face d'elle. Servilo faillit tomber en arrière, mais se ressaisit, attendant la suite avec apprehension. Si Cassandre boulettait, c'en était finit de lui ... Le jeune garçon esperait qu'elle n'eleverait pas le ton face à son père. Tobbias plongea son regard glacial dans celui de Cassandre, et parla à voix basse.
    - Tes intentions étaient-elles aussi innocentes que celles pretendues par Severus ? Soit celle de retrouver ton chemin ?
    Servilo regarda Cassandre d'un air effrayé. Pourvu qu'elle dise oui ... Pourvu qu'elle dise oui ...


Dernière édition par le Mer 30 Jan - 22:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Crimson

avatar

Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 24
[ PUF ] : Ally
[ ANNEE ET MAISON ] : Première année, Serdaigle
[ COTE COEUR ] : ....
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Moyenne Scolaire:
20/20  (20/20)
Popularité:
0/100  (0/100)
Affinités:

MessageSujet: Re: Sombre Journée ...   Mer 30 Jan - 18:26

Et pourquoi dire non d'ailleurs ? Evidemment qu'elle ne voulait que sortir de cet endroit. Pourquoi voudrait elle autre chose ? Elle n'en avait rien à faire de conversations entre père et fils. Bien qu'elle désaprouve totalement la manière de Tobias à élever son fils et qu'elle n'aimait, disons pas vraiment, Severus.

Elle s'était glacée quand le pere du garçon lui avait barré la route. Mais c'était pas la mort non plus, elle aurait pu surement s'en sortir toute seule. Puis elle vit Severus s'élancer à son tour et se mettre entre elle et le grand homme. Il avait commencé a... la "défendre"... Elle est fut réelement surprise et se mis a écouter ce que Severus disait avec attention. Elle faillit esquisser un sourire quand il mentit qu'elle était sa meilleure amie et qu'ils s'étaient croisés par hasard. Elle doutait fort que son père le croit... Enfin, ça ne tenait vraiment pas la route avec Cassandre qui avait débarqué comme ça dans la rue en lisant et non pas en cherchant son chemin...

Il continua comme cela à argumenter. Puis il la traita d'idiote et elle se dit qu'avait ça, il avait une chance de réussir à convaincre son père. Purée, c'était marrant : Quelques minutes auparavant elle bouillonnait de rage parce que justement il l'avait traité d'imbecile, et maintenant ça ne lui faisait ni chaud ni froid au contraire, elle se sentait plus détendue.

Puis Tobias fit un sourire pour le moins inquietant et Cassandre compris que Severus l'avait convainque. Tant mieux, elle n'aurait pas aimé que ça tourne mal... Ouf, ça allait meiux tout d'un coup.

Mais ce petit moment détendu redevint stressé quand Tobias dit "Néanmoins ... J'aimerais bien m'en assurer." Et zut... Elle croisa le regard de Severus, aussi effrayé qu'elle. Bon, qu'allait il pouvoir bien lui demander pour s'en assuré qu'elle voulait que sortir d'ici ?

Elle était séparée en deux et ça ne facilitait pas sa concentration. D'un coté, son esprit sadique et vengeur revennait et lui donnait envie de détromper Severus rien que pour bien le foutre dans la mouise. Mais d'un autre coté, elle ne voulait pas de problème et ne pensait qu'a sauver sa peau. Elle opta vite pour dire la vérité sur ses motivation de les avoir suivit. Elle ne voulait pas plus d'ennui, en plus Severus essayait de la tirer de cette mauvaise passe. Oh qu'elle se doutait que c'était plus pour lui que pour elle. Il n'avait pas l'air d'avoir un altruisme très développé. Enfin bon, du moment qu'elle sortait de cet endroit sordide.

Dès que la question fut posé, elle y répondit d'une petite voix timide allant parfaitement avec son petit air mignon.


_ Oui, Bien sur.

Mais elle n'était pas du tout comme ça en réalité. Elle jouait la comedi en se disant que soit Tobias était bête pour lui poser cette question a laquelle on pouvait parfaitement mentir, soit il préparait un autre coup. En tout cas elle avait vraiment envie de lui dire, irritée "Ben oui, vous pensez que j'veux vous espionner ? Mais j'ai bien d'autres choses a foutre que d'écouter des conversations stupides ! J'préfere largement partir de cet endroit que de rester la et d'écouter vos differents ! Moi ça me fait chier ce genre de truc, et me regardez pas comme ça, on dirait que je suis une bête de cirque.", puis après de lui lancer quelque chose a la figure et s'en aller sans demander son reste. Elle était comme ça la Cassandre, drolement bizarre et imprevisible. Et puis surtout guidée par ses pulsions de violence et ses reflexes sauvages et farouches.

Cependant, elle resta la, timide et naïve d'apparence, ne demandant qu'a partir d'ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue

avatar

Masculin
Nombre de messages : 59
Age : 25
[ PUF ] : DaFunk // Cyberclem // Tsun'
[ ANNEE ET MAISON ] : 1ere - Serpentard
[ COTE COEUR ] : Ca ne regarde QUE moi !
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Moyenne Scolaire:
20/20  (20/20)
Popularité:
100/100  (100/100)
Affinités:

MessageSujet: Re: Sombre Journée ...   Mer 30 Jan - 21:25


  • Tobbias Rogue s'était redressé, satisfait de la réponse que venait de lui donner Cassandre. Du moins ... en apparence. Severus lança un regard à la jeune fille, soulagé qu'elle n'ait rien balancé de negatif envers son père. Celui-ci resta là un moment, sans rien dire. Son expression indechiffrable faisait continuellement trembler le jeune garçon. Mais il ne laissa rien paraître, comme toujours. Soudain, une interpellation fusa dans le dos de Severus. Il se retourna en même temps que son père. Un homme, grand et d'une maigreur effrayante, au long visage sombre et hargneux, venait d'appeller Tobbias. Celui-ci sembla reconnaître l'homme, et se dirigea vers lui après avoir jeté un dernier regard à Cassandre. Severus connaissait cet homme, il n'était autre qu'un des sombres et nombreux amis de son père. Tobbias s'était eloigné dans la rue principale avec son ami, lui serra la main et commenca à dialoguer en sa compagnie. Severus profita de ce moment de diversion pour s'approcher d'un pas de Cassandre. Il la regarda, l'air assez sevère et agacé. Se penchant legerement vers elle, il ne desirait surtout pas que son père l'entende.
    _ Mais enfin qu'est-ce qu'il t'a pris de nous suivre jusqu'ici ? Que veux-tu vraiment, à la fin ? Tu es aussi perdue que tu le dis pour oser t'aventurer en cachette derrière mon père ?
    Severus se redressa legerement et regarda sur le côté d'un air fuyant. Il ajouta à voix basse, presque pour lui-même, d'un air triste et ironique.
    _ A moins que tu ne sois suicidaire ...
    Il resta quelques secondes comme ça, à regarder dans le vide, en proie à une nouvelle tristesse. Mais, prenant compte de cet instant de faiblesse, Severus emit un rire jaune et reporta son attention sur la jeune fille. De nouveau, il plongea son regard glacial dans le sien et ajouta.
    _ Ne recommence plus jamais ça ! En nous suivant, comme tu viens de le faire, tu risques gros. Et moi aussi ... Tu as vu ce que j'étais obligé de faire pour nous sortir de là ?
    Servilo jeta un regard à son père. Mais celui-ci semblait en grande discussion avec son collègue. Il tournait le dos aux jeunes enfants. Severus poussa un long soupir et, sans lever les yeux vers Cassandre, ajutant en marmonnant.
    _ Bon ... en tout cas, merci de n'avoir rien dit ...
    [justify]Remercier quelqu'un semblait presque douloureux pour le jeune garçon ! Il avait dit ça en serrant les dents très fort et en raclant le sol du pied d'un air affreusement nerveux. Severus avait le visage tout pâle et tout fermé. Il desirait plus que tout rentrer chez lui, et s'adonner à une bonne dose de lecture pour oublier cette après-midi eprouvante ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Crimson

avatar

Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 24
[ PUF ] : Ally
[ ANNEE ET MAISON ] : Première année, Serdaigle
[ COTE COEUR ] : ....
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Moyenne Scolaire:
20/20  (20/20)
Popularité:
0/100  (0/100)
Affinités:

MessageSujet: Re: Sombre Journée ...   Mer 30 Jan - 23:02

Cassandre se détendit quand elle compris que sa réponse était suffisante. Ouf, quelque chose de fait.

Tobias se fit interpeller par un homme à l'allure cadaverique et s'éloigna. C'est ce moment que prit Severus pour s'approcher de la petite fille aux cheveux chatain et commencer un début de morale. Elle soupira de soulagement tandis que Severus lui débalait qu'elle était folle et suicidaire, un truc comme ça.


_ Ben, escuse moi mais je veux pas moisir ici. Après j'aurais pu me débruiller toute seule pour m'expliquer, et puis t'en a pas tellement fait donc te plaint pas. Okai, je suis peut être suicidaire après tout, qui sais. En tout cas, je ne veux rien d'autre que revenir au chemin de traverse... Pour l'instant.


Morgane fit un sourire légerement manipulateur qui accentuait son coté mignon tout plein. Elle avait pensée a plein de choses pendant qu'elle parlait... Surtout à Liily, aaah sa Lily. Pendant les vacances, Cassandre se remettrait à surveiller Severus pour veiller à ce qu'il ne s'approche de pas trop près de la petite moldue.

Et oui, Cassandre croyait vraiment que sa petite Lily était une moldue, qu'elle n'avait pas l'once d'un pouvoir magique. Elle se disait aussi que grace à ça, elle pourrait être plus détendue devant Severus. Elle n'avait pas à se mefier de lui à ce moment.
Ce serait juste pendant les vacances...

La Cassandre était loin, très loin de se douter que Lily entrait cette année dans la même école de sorcellerie qu'elle et Severus. Jamais cette idée ne lui aurait effleuré l'esprit. C'était comme ça, elle ne pensait pas à tout.

La petite fille fit encore un demi-sourire quand Severus la remercia malgré tout. Il avait quand même un peu de bon sens ce garçon. Il pouvait même se montrer gentil à ses heures... Enfin, sûrement jamais vraiment avec Cassandre qui était sans qu'il en ai consience une ennemie du premier degré dans ses histoires de coeur.

Bon arretons de parler de Lily Evans. Cassandre pouvait en écrire des tartines sur elle. Mais des tartines a la confiture de mirabelle, c'était bon la confiture de mirabelle, dommage qu'il n'y en ai jamais a la maison... Avant, quand elle était petite elle et sa soeur se disputait pour savoir qui lecherait la cuillère pleine de confiture.

Le visage de Cassandre se rembrumit un peu en pensant à Morgane... Morgane, sa jumelle... Sa jumelle toujours souriante qui lui rendait le morale n'importe quand. Oh ce qu'elle était mignone sa jumelle... Mais elle n'était plus là, elle était partit dans un autre univers. Et dans l'esprit de Cassandre, ce n'était plus qu'un souvenir qui s'effaçait lentement, lentement...

Elle releva vivement la tête, et dit finalement...


_ Merci à toi plutôt, moi je n'ai dit que la verité... C'était beaucoup plus simple. Je n'allait pas mentir à ton père...

*Surtout quand il s'agit de sauver sa peau*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue

avatar

Masculin
Nombre de messages : 59
Age : 25
[ PUF ] : DaFunk // Cyberclem // Tsun'
[ ANNEE ET MAISON ] : 1ere - Serpentard
[ COTE COEUR ] : Ca ne regarde QUE moi !
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Moyenne Scolaire:
20/20  (20/20)
Popularité:
100/100  (100/100)
Affinités:

MessageSujet: Re: Sombre Journée ...   Mer 30 Jan - 23:25


  • Severus se dit que plus rien ne valait la peine de s'enerver à nouveau. Surtout qu'il venait de faire gober - assez habilement d'ailleurs - à son père que cette Cassandre, qu'il ne connaissait ni d'Eve ni d'Adam, était sa meilleure amie. Se disputer avec sa soit-disant unique et fabuleuse amie, en présence de son père, Severus n'avait pas l'esprit assez naïf pour le faire. Aussi, chose extremement rare, le jeune Servilo prit sur lui. Cela lui fit plutôt mal. Manque d'habitude. Il detestait se trouver en position de faiblesse. Il ne desirait pas aider Cassandre, c'était evident. Mais à présent, il n'avait plus le choix. Severus devait lui montrer la sortie, que ça lui plaise ou non. Le jeune garçon se sentit legerement rougir sous les remerciements de la jeune fille. C'était bien la première fois qu'on le remerciait pour quelque chose, lui qui n'aidait jamais personne et se rendait rarement utile envers les autres ... La seule, l'unique personne à lui dire merci était bien Lily. Lily, sa seule amie, sa confidente, son idole secret qu'il trepignait interireuement de croiser dans les couloirs de Poudlard. Il se voyait deja avec elle, assis tous les deux dans l'herbe du parc en train de parler de tout et n'importe quoi ... Quand il pensait à Lily, Severus avait le regard brillant et vague, et plongeait dans des rêveries au goût beaucoup moins amer que la réalité. Il voulait la revoir plus que tout au monde ... Cela faisait quelques jours qu'ils ne s'étaient pas vu, seulement. Mais un jour sans Lily paraissait une année aux yeux de Severus. Et cette pensée le ramena soudain à la réalité. Quand Cassandre s'était éloignée tout à l'heure, Servilo n'avait pas eu la confirmation comme quoi elle n'irait rien cafter à Lily. A présent qu'il l'avait devant lui, Severus se dit que le seul moment pour avoir cette confirmation était maintenant ou jamais. Encore une fois, il balança un regard méfiant à son paternel, s'assurant que celui-ci dialoguait toujours avec son ami. Severus s'approcha de Cassandre, les sourcils legerement fronçés et le ton méfiant.
    _ Au fait ... Tout à l'heure tuuu ... tu as parlé de ...
    Severus degluttit avant de se lancer vraiment:
    _ Tu as parlé de ... Lily Evans. Mais ... qu'avait-elle avoir là dedant ? Ne me dit pas qu'elle est amie avec toi !
    Severus regretta ce qu'il venait de dire. Cette impolitesse lui avait echappée ! Il en balancait tellement qu'il n'y faisait plus attention. Mais il devait se montrer plus aimable avec Cassandre, sous peine de balancage à Lily. Aussi Servilo tenta un sourire des plus polis. Celui-ci ressemblait à une veritable grimace, mais qu'importe. Severus reprit d'une voix mieleuse.
    _ Je veux dire ... elle mérite fortement de t'avoir comme amie, c'est evident. Mais ... tu lui as deja parlé de moi ?
    Servilo était tout ouïe, attendant la réponse de Cassandre le coeur battant et le regard plus intense. Pourvu qu'elle dise non cette fois ... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Crimson

avatar

Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 24
[ PUF ] : Ally
[ ANNEE ET MAISON ] : Première année, Serdaigle
[ COTE COEUR ] : ....
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Moyenne Scolaire:
20/20  (20/20)
Popularité:
0/100  (0/100)
Affinités:

MessageSujet: Re: Sombre Journée ...   Jeu 31 Jan - 13:34

Cassandre se douait un peu que le garçon en viendrait à ce genre de questions. Il craquait completemnet sur cette si jolie fille aux cheveux de feu et aux grands yeux emeraudes. Il avait raison, car elle était magnifique, la plus belle fille du monde, la perfection en tout point... "Ne me dit pas qu'elle est amie avec toi !" Sortit il et elle se dit que l'absence de réponse serait bien assez pour qu'il comprenne qu'il n'avait pas à lui parler comme cela.

Puis il se radoucit. Il pouvait AUSSi être poli quand il cherchait une réponse à ses questions ! Elle le marquerait dans ses scoops plus tard. Elle perdit son sourire quoi qu'une lueure restait allumée au fond de ses yeux.


_ Si, je suis son amie. C'est bizarre hein ? Et ben oui... Et a ton sujet...


Elle fit mine de reflechir, gardant un peu plus le suspence puis finit par reprendre


_ Non, je ne lui ai pas encore parlé de toi... Mais il me semble qu'elle te connait déja, non ? Je crois même qu'elle s'entend bien avec toi ...Je me trompe ? Mais si tu veux queje lui parle de ton espionnage regulier, j'y vais de ce pas !


Elle se jouait du garçon. Et oui, elle pouvait à tout moment faire part à Lily de ses connaissances, Severus n'avait peut être pas forcement envie que Lily sache qu'il l'espionnait... Cela donnait à Cassandre un point fort par rapport à Severus. Et puis, celui ci ne savait pas que même si la petite fille y était forcée, elle n'irait jamais réveler à Lily toutes ces choses. Plutôt mourir ! Elle voulait garder SA Lily pour elle toute seule !

De nouveau, un sourire arborait le visage de Cassandre. Un sourir discret et coquin. Un sourire imprevisible et mysterieux. Elle attendit de voir la réaction du garçon avant de tenter quoi que ce qoit.

Elle restait tout de même sur ses gardes, qu'allait il pouvoir bien faire contre Cassandre ? D'après ce qu'elle avait appris de lui en le regardant, elle savait qu'il était prétentieux et qu'il n'aimait pas perdre. Mais tout cela ne faisait qu'accentuer le gout du jeu pour la petite fille aux cheveux chatains.

Elle voulait réussir un jour à le manipuler, et pour cela elle devait connaitre ses limites, ses réactions, ses faiblesses..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue

avatar

Masculin
Nombre de messages : 59
Age : 25
[ PUF ] : DaFunk // Cyberclem // Tsun'
[ ANNEE ET MAISON ] : 1ere - Serpentard
[ COTE COEUR ] : Ca ne regarde QUE moi !
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Moyenne Scolaire:
20/20  (20/20)
Popularité:
100/100  (100/100)
Affinités:

MessageSujet: Re: Sombre Journée ...   Jeu 31 Jan - 23:18

  • La tension qu'eprouvait Severus s'intensifia au fur et à mesure que Cassandre gardait le suspense ! Il grognait interieurement ... Mais finalement, la jeune fille lui annonca que non, elle n'avait jamais parlé de ses espionnages à Lily. Le jeune Servilo se detendit totalement, et poussa même un soupir rassuré. Mais Cassandre se jouait de lui. Et de manière nette d'ailleurs ! En effet, elle lui annonca que s'il le desirait, elle pouvait très bien tout balancer à Lily. Servilo ecarquilla les yeux, mi-choqué, mi-effrayé. Decidement, il avait trouvé encore plus mesquin et tordu que lui ! Le jeune garçon se sentit un instant pris au piède. Mais garda son calme, et decida de procéder avec méthode. Avec Cassandre, il apprenait à se méfier. Aussi, toujours à voix basse pour ne pas alerter son paternel, Severus dit d'un ton plutôt agressif.
    _ Parfaitement, je m'entends très bien avec elle ! Mes ... euh ... mes entrevues avec elle sont purement amicales, je ne possède aucune arrière pensée si tu veux le savoir.
    Severus jeta un regard apprehensif autour de lui, puis reporta son attention sur Cassandre et se pencha vers elle. Comme il faisait deux têtes de plus qu'elle, il était obligé de se courber en deux, ce qui intensifia encore plus l'impression maladive qu'il donnait aux yeux des autres. Ses cheveux noirs et luisants tombaient de par et d'autre de son visage blanc, donnant à ses yeux une lueur encore plus sombre que leur couleur noire d'origine. Severus avait des airs effrayants ... Mais il ne semblait pas impressioner la jeune fille. Loin de là. Avec une voix plus calme et encore plus discrète, le jeune gaçon ajouta, après avoir regardé Cassandre droit des les mirettes.
    _ Dis ce que tu veux à Lily, ça m'est totalement égal ... elle aura toujours l'intelligence de ne pas te croire. En tout cas, si tu jures de ne rien lui dire, ne serait-ce qu'un détail negatif sur moi, je ... je te promet de te sortir de cet enfer.
    D'un ample geste de la main, Severus avait designé l'Allée des Embrumes dans laquelle se tenait toujours son père. Sa promesse avait été dite de manière degoutée, car Severus ne promettait jamais rien à personne. L'on avait la nette impression que jurer quelque chose envers une personne lui était douloureux, presque insoutenable. Le jeune garçon se redressa et toisa la jeune fille, tout en croisant les bras d'un air hautain. Il n'etait pas peu fièr de sa proposition. A son tour de manipuler Cassandre ! Servilo était doué à ce petit jeu là, il fallait bien le dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Crimson

avatar

Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 24
[ PUF ] : Ally
[ ANNEE ET MAISON ] : Première année, Serdaigle
[ COTE COEUR ] : ....
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Moyenne Scolaire:
20/20  (20/20)
Popularité:
0/100  (0/100)
Affinités:

MessageSujet: Re: Sombre Journée ...   Ven 1 Fév - 21:24

C'était lui qui lui faisait du chantage maintenant ? Cassandre faillit accordeer au garçon aux cheveux gras ce qu'il lui demandait mais elle arreta ses mots juste avant qu'ils sortent. Si elle accordait cela, elle n'avait plus de point de superiorité par rapport à Severus, elle utilisait sa dernière voie pour marchander encore avec lui...

Elle s'arreta dans son élant et se mit a réfléchir. Cassandre avait toujours été douée pour les affaires quand elle était plus jeune... Mais il lui fallait toujours un petit temps de réflexion. "si tu jures de ne rien lui dire, ne serait-ce qu'un détail negatif sur moi, je ... je te promet de te sortir de cet enfer." ... Cette phrase tournait dans la tête de la fillette. Elle ne pouvait accepter, elle n'était aussi débile et bonne poire. Par contre, si elle tenait sa parole, c'était pour toujours. DOncCassandre n'avait pas du tout envie de répondre oui comme ça, pour une chose aussi idiote que de sortir d'ici.

Mais d'ailleurs en y repensant...
Cassandre prit un air résigné pour faire croire quelques secondes au garçon qu'elle était d'accord. Puis


_ Et bien... Severus, je ne suis pas d'accord. Je ne jure jamais rien, enfin presque...


En disant cela, elle se rapellait que deux an auparavant, elle s'était jurée de ne jamais pleurer ou faire entierement confiance à quelqu'un.
Elle tourna la tête vers Tobias Rogue avant de reporter son attention sur son fils. Elle dit, baissant légerement le ton


_ ...Ton père va trouver cela étrange que tu n'aides pas ta "meilleure amie" à sortir d'ici non? Ce serait dommage qu'il parvienne à la conclusion que tu lui as menti... Je me trompe ? Enfin, c'est toi qui vois. Je ne pense pas que tu soit en très bonne situation pour poser des conditions....


Son ton s'était radoucit. La petite fille au cheveux chatains se demandait si Severus la laisserait sur le bord du chemin ou la ferait sortir d'ici malgré tout à cause de son père. En tout cas, il ne pouvait lui jeter un sort, Tobias n'était pas assez loin pur être hors de vue de son rejeton. Comme c'était dommage pour Severus, il était en position de faiblesse, elle marchandait avec lui.

Ce n'était pas la première fois qu'elle faisait cela, mais jamais la conversation n'était allée aussi loin. D'habitude, l'autre ne réfléchissait pas à une porte de sortit et acceptait vite.

Mais Cassandre était franchement mal à l'aise. Elle avait peur que Severus trouve un moyen, elle ne savait pas lequel, pour la laisser se perdre.

Elle se félicita encore une fois que ne pas avoir accepté la proposition du garçon. Il mentait presque avec facilité a son père, il pouvait tout aussi bien ne pas respecter ses promesses.

Les yeux bleus verts de Cassandre longeait le regard de Severus. Il était si grand, il paraissait terrifiant comme cela en la regardant de haut. Entre ses cheveux gras et son regard pale, on voyait comme il était arrogant et hautain.

Il n'était pas ce qu'on pourrait dire beau mais ses yeux couleur onyx étaient magnifiques nota Cassandre. Ils auraient pu être encore plus jolis si le regard du garçon n'avait pas été si froid... Enfin... ça n'équivalait pas avec le regard d'emeraude de la jeune Evans, de sa Lily-cherie.

La fillette n'aimait pas baucoup manipuler les gens, elle trouvait cela assez... moche. Mais quand on la poussait, il ne fallait pas s'attendre à ce qu'elle fasse des cadeaux aux gens. Elle pouvait toujours dire à Tobias la vérité... Mentir était plus dur que dire la vérité. Il suffisait de dire au père de Severus que ce dernier lui mentait. Enfin, elle n'avait pas envie pour deux raisons. Déja, l'instinct de survit : Elle ne savait quelles pouvaient être les réactions du père... Et de deux, elle ne voulait pas poser trop de problème à Severus : D'accord, elle l'aimait pas, mais c'était pas une raison pour le trainer dans la boue et lui faire subir certaines choses peu agréables.

Cassandre restait la, ses yeux s'étant enfin braqués dans ceux de Severus. Il lui donnait froid dans le dos mais elle ne pouvait pas perdre la face contre lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue

avatar

Masculin
Nombre de messages : 59
Age : 25
[ PUF ] : DaFunk // Cyberclem // Tsun'
[ ANNEE ET MAISON ] : 1ere - Serpentard
[ COTE COEUR ] : Ca ne regarde QUE moi !
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Moyenne Scolaire:
20/20  (20/20)
Popularité:
100/100  (100/100)
Affinités:

MessageSujet: Re: Sombre Journée ...   Sam 2 Fév - 0:15



  • Severus se recula d'un bond, degouté par les propos de la jeune fille. Decidement, elle était coriace ! Il n'en viendrait jamais à bout, elle ne lachera pas l'affaire. Le jeune garçon grogna legerement, agacé et impatient. Il était d'humeur electrique, et ne desirait plus que rentrer chez lui. Sa rencontre avec Cassandre était encore plus irritante qu'avec d'autres élèves de son àge. Severus commencait à en avoir assez marre de son regard ironique, de ses manières capricieuses qui le poussait à bout, bien au delà de la promesse qu'il desirait lui faire. Pour une fois qu'il promettait quelque chose, on lui refusait ses paroles ! Severus serra ses poings dans ses poches. En effet, il n'avait pas pensé au fait que son père pourrait trouver louche que Servilo refuse d'aider sa soit disant "meilleure amie". Celui-ci detourna le regard de celui de Cassandre, rassemblant le reste d'arguments qui lui restait. Il melangea ça avec une poignée de mechanceté, et un zeste de mauvaise fois, et une idée germa dans son esprit. Le jeune garçon jeta un regard à son père, puis reporta son attention glaciale sur Cassandre. Il se rapprocha et se campa bien droit en face d'elle.
    _ Et bien puisque tu sembles le desirer, reste ici !
    Servilo se redressa, releva le menton. Il sourit d'un air machiavelique, tant son idée était tordue.
    _ Je pense que mon père sera raaavis d'apprendre tes mauvaises intentions en venant l'espionner jusqu'ici. Tout le monde sait que tu fais partie d'une lignée d'espions magiques, ayant attrait au Ministère. Même moi !
    Severus laissa un petit temps après ces paroles, pour que Cassandre encaisse le coup et ressasse cette reflexion mauvaise. Severus ne faisait rien d'autre que du chantage. Il se pencha de nouveau devant Cassandre et plongea son regard acier dans ses yeux, pour bien lui faire comprendre que, face à lui, toute resistance serait peine perdue sur ce terrain là.
    _ Finalement je ne pense pas que tu ais besoin de mon aide. Je n'aurais qu'à dire que tu as suivis mon père pour sous-tirer des informations à son sujet. Je me suis interposé, certes, mais c'était uniquement dans l'intention que mon père ne te fasse pas subir des tortures trop ... terribles !
    Severus esperait que Cassandre ait l'intelligence de suivre son discours, et de trouver conclusion à ses paroles de vipère. Peut-être voyait-elle où il desirait en venir. Le jeune garçon se releva, et jeta un regard à son père. Celui-ci avait fini de discuter avec son collègue, et lui serra la main d'un air froid. Servilo regarda Cassandre, attendant sa réponse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Crimson

avatar

Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 24
[ PUF ] : Ally
[ ANNEE ET MAISON ] : Première année, Serdaigle
[ COTE COEUR ] : ....
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Moyenne Scolaire:
20/20  (20/20)
Popularité:
0/100  (0/100)
Affinités:

MessageSujet: Re: Sombre Journée ...   Sam 2 Fév - 11:25

Cassandre ne put retenir un frisson. Pouvait il dire à son père une telle chose ? Etait il aussi tordu que ça ? Non, il ne pourrait pas... En tout cas pas s'il était saint d'esprit. Elle le regard avec une incredulité melée de peur. Il semblait que Cassandre n'ait plus beaucoup de porte de sortit. Elle cherchait, mais il pouvait faire ça, il avait tout ses droits, et elle ne pouvait le contrer sur ce point.

Elle se demanda encore s'il allait le faire. Il ne pouvait pas ! Si il disait cela, son père allait forcement comprendre qu'il lui avait mentit... Et pourtant, sa colère se relacherait surement sur la petite fille. Que faire ? Accepter la proposition de Severus ?

Il vit du coin de l'oeil Tobias serrer la main de l'autre homme. Il allaient se séparer, Tobias allait retourner voir son fils et elle. Oh non, elle manquait de temps pour réfléchir.

Mais pourtant quelque chose était clair dans son esprit, elle ne cederait pas. C'était comme ça, quand Cassandre avait décidé quelque chose, elle ne pouvait plus changer d'avis.

Elle baissa la tête, regardant ses pieds puis la releva et planta son regard dans les yeux froid de Severus

_ Dit ce que tu veux à ton père, je ne veux rien promettre.

Cassandre parlait en essayant de rester calme, mais on décelait sa tension. Elle avait peur, elle regrettait de s'être perdue ici. Elle savait qu'elle faisait spurement une grosse erreure en disant cela, qu'elle allait même peut être se faire torturer par Tobias Rogue... Mais elle ne pouvait rien promettre. Plutôt mourir que de donner sa parole à un type aussi tordu et machiavelique. Comment pouvait il aimer quelqu'un ce garçon dépourvu de sentiments... Elle voyait qu'il gardait la peur et le sadisme... Mais la compassion qu'elle avait éprouvé pour lui en le voyant tout a l'heure se faire gifler par son père... Il ne comprendrait jamais ce sentiment surtout.

Maintenant, toute trace de sentiment positif à l'égard de Severus s'en étaient allées, elle n'éprouvait que de la répugnance. Il osait lui faire ce chantage, et elle refusait. C'était qui était folle.

Elle esperait juste que les consequences de ses paroles ne soit pas trop lourdes. Elle voulait aller à Poudlard et ce en un seul morceau. Cassandre était plutôt lâche, mais passé un certain point, sauver sa vie ne lui faisait plus ni chaud ni froid. Elle se défendrait comme elle pourrait et puis c'était tout. Avec un peu de chance il courraient moins vite qu'elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue

avatar

Masculin
Nombre de messages : 59
Age : 25
[ PUF ] : DaFunk // Cyberclem // Tsun'
[ ANNEE ET MAISON ] : 1ere - Serpentard
[ COTE COEUR ] : Ca ne regarde QUE moi !
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Moyenne Scolaire:
20/20  (20/20)
Popularité:
100/100  (100/100)
Affinités:

MessageSujet: Re: Sombre Journée ...   Sam 2 Fév - 14:58


  • Severus aurait pu être satisfait des paroles de Cassandre. Pourtant, il ne trouva aucune joie à voir qu'elle s'était abaissée devant lui. Elle n'avait absolument rien promis, mais le jeune garçon sut de suite qu'il avait gagné, et pour lui, c'était largement suffisant. Il regarda encore Cassandre un instant de ses yeux gris, n'ayant plus aucune expression sur son visage fantomatique. Il s'était redressé, et passa un instant dans son regard, un air melancolique. Eh si ! Aussi etrange que cela puisse paraître, Severus avait un coeur ... Un coeur frêle, bien-sur. Qui n'offrait aucune compassion ni affection envers qui que ce soit. A part une seule et unique personne bien-sûr. Un coeur meurtrit et glacé par un manque cruel d'amour et de confiance en soi. Si, Servilo avait un coeur. Mais qui ne battait pour rien ni personne. Qui ne battait uniquement que pour son amour-propre, pour sa réussite. En tout cas, certainement pas pour autrui ni pour le monde qui l'entourait. Severus detacha mollement son regard de Cassandre, pour tourner la tête vers son père. La discussion que celui-ci avait eut avec son collègue semblait lui avoir redonnée certaines couleurs. Une bonne nouvelle avait sans nul doute était énnoncée à son egard. Tobbias Rogue s'arreta devant son fils et sa "meilleure amie". Il jeta un regard perplexe aux deux enfants, mais un sourire léger était affiché sur son visage de démon. Ce qui était plutôt bon signe, d'après Servilo.
    _ Bien. J'en deduis donc que ta ... "meilleure amie" à surement besoin de nos pas pour lui trouver la sortie de l'Allée des Embrumes. N'a-telle surement pas envie de se faire depecer par la première créature venue ?!
    Tobbias dut trouver sa blague très drôle car il se mit à rire ... un rire qui donnait froid dans le dos. Il se ressaisit, et se pencha legerement vers Cassandre en la regardant dans les yeux, histoire de la destabiliser un peu. Le tutoiement qu'il utilisait était, evidemment, une forme dinsulte. Le père de Severus semblait la toiser, l'analyser ...
    _ Je me demande bien ce que mon imbecile de fils peut bien porter comme signe d'affection à ton egard. Il me semblait, en te voyant, que tu étais une sorte de ... Moldue. Je lui interdit d'en frequenter ... Aussi fus-je étonné de te voir ici, au beau milieu du monde magique. Ce monde recèle tant de choses etranges ...
    Tobbias se redressa de toute sa hauteur. Severus, lui, avait tourné la tête quand son père l'avait cité d'imbecile. Il se mordit la lèvre jusqu'au sang, et serra de nouveau les poings dans ses poches. Il pensait avoir marqué un point tout à l'heure. Mais ce n'était qu'une illusion ... Son père pivota, et, après avoir jeté un regard à Cassandre, ajouta.
    _ J'ose tout de même esperer que vous parviendrez à me suivre ... Une personne de ta corpulence doit avoir beaucoup de mal à survivre parmis nous.
    Par ce "nous", Tobbias voulait designer les sorciers. Les sangs-pur. Les tout-puissants. Il voulait rabaisser Cassandre, l'enfoncer et lui faire mal. Après tout ... Jamais n'avait-on vu le grand Tobbias raccompagner une crétine paumée dans l'Allée la plus dangeureuse de tout le monde magique. Tobbias s'elança de son pas lourd et allongé, sans plus un regard en arrière. Il marchait vite, et Severus se mit egalement à trottiner derrière lui, à courrir presque. Il gardait la tête baissée, déçu d'avoir déçu. Et tout ça à cause de cette maudite Cassandre ! Servilo ne prit même pas la peine de voir si elle suivait le pas ou non. Il se jura de ne plus jamais la recroiser nulle part ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Crimson

avatar

Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 24
[ PUF ] : Ally
[ ANNEE ET MAISON ] : Première année, Serdaigle
[ COTE COEUR ] : ....
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Moyenne Scolaire:
20/20  (20/20)
Popularité:
0/100  (0/100)
Affinités:

MessageSujet: Re: Sombre Journée ...   Sam 2 Fév - 21:23

Cassandre regarda l'homme arriver. Puis elle regarda Severus, attendant qu'il lui dise ce qu'il avait en tête. Mais non, rien. Peut êtr que ça viendrait après. Enfin tant mieux que ce ne soit pas maintenant. Tobbias commença à parler a Severus. Il s'arreta et commença a rire tout seul. Peut être était ce une blague, en tout cas Cassandre ne voyait pas ce qu'il y avait de drole la dedant... Peut être le coté sadique...

Ce rire était lui glaça le sang, elle le trouvait inquiètant. Ce n'était pas que le rire d'ailleurs, Tobbias e lui même était inquiètant... La petite fille se rendit compte qu'elle avait peur de lui. Il lui donnait froid dans le dos ce type, elle ne connaissait pas mais déja, elle le trouvait inquiètant et surtout... surtout méprisant.

Cassandre n'aimait pas qu'on la méprise, mais quand ça venait de ce type, elle s'en foutait bizarrement. Il devait mépriser tout le monde, et elle ne voulait pas lui répondre pour le remettre à sa place... Elle n'était pas encore assez dingue pour faire ça.

_ Je me demande bien ce que mon imbecile de fils peut bien porter comme signe d'affection à ton egard. Il me semblait, en te voyant, que tu étais une sorte de ... Moldue. Je lui interdit d'en frequenter ... Aussi fus-je étonné de te voir ici, au beau milieu du monde magique. Ce monde recèle tant de choses etranges ...

Lui disait Tobbias. Il était completement tombé dans le panneau dit donc ! Severus était doué pour le mensonge ! Elle n'aimait pas Severus et c'était réciproque. Elle faillit sourire quand l'homme aux cheveux noirs traita son fils d'imbecile. En voyant la banalité de ses paroles quand il parlait, Cassandre comprit vite que c'était une habitude d'insulter ses goces chez Tobbias.

Oh, ce n'était que des mots... ça ne devait pas blesser le garçon, il semblait plus tenace que ça. Et puis il dit qu'on avait l'impression qu'elle était une moldue.

C'était ce que sa mère avait toujours voulu, qu'elle soit une moldue. Elle n'arretait plus de l'insulter à ce sujet depuis quelques jours. Cassandre avait vite compris que sa mère la craignait. Elle avait ses raisons, la petite fille ne les avaient jamais vraiment connues. Elle savait juste que sa mère n'aimait pas les sorciers.

Elle repensa à son départ de la maison, sa mère avait catégoriquement refusée de l'accompagner. Elle lui avait dit que plus jamais elle ne la considererait vraiment comme sa fille si celle ci entrait à Poudlard. Cassandre avait du faire un choix entre sa mère, sa vie banale de moldue, et Poudlard, l'école de sorcelerie. Devinez ce qu'elle avait choisit...

Et elle pensait que Tobbias interdisait à son fils d'en fréquenter... Qui devait-il fréquenter alors ? Les sorciers cachaient leur réelle identité. Severus n'avait le droit de fréquenter personne dans son quartier en gros. C'était peut une des raisons de pourquoi il était si antipatique, il avait appris a vivre sans amis.

Ce n'était pas une mauvaise chose d'un coté, personne ne le trahirait derrière son dos. Il était maitre de sa vie, de ses choix, personne pour le conseiller, personne a qui s'attacher vraiment... Sauf peut etre Lily.

Cassandre repensa a ses propres amis. Eux s'étaient un peu éloignée d'elle. La petite fille n'arrivait pas bien a se controler et ses démonstrations involontaires de magie avaient creusé un équart entre elle et les autres. Mais rien de très serieux, juste des regards de travers et des insultes. Rien quoi, ce n'était pas comme d'être seul.

Elle se remis a éprouver un peu de compassion pour Severus mais celle ci s'éffaça vite. Elle se rappellait de sa "défaite" encore toute fraiche face a lui.

La voix du père la tira de ses pensées éparses et elle le vit commencer à avancer assez rapidement. Elle se mit à courir pour rattraper les deux personnes, enfin ne pas perdre la distance. Elle n'avait aucun mal à les suivre, habituée a courir longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue

avatar

Masculin
Nombre de messages : 59
Age : 25
[ PUF ] : DaFunk // Cyberclem // Tsun'
[ ANNEE ET MAISON ] : 1ere - Serpentard
[ COTE COEUR ] : Ca ne regarde QUE moi !
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Moyenne Scolaire:
20/20  (20/20)
Popularité:
100/100  (100/100)
Affinités:

MessageSujet: Re: Sombre Journée ...   Dim 3 Fév - 22:47

[ Je repondrai quand on pourra aller dans la maison de Severus ! On utilisera un porte-au-loint pour aller là-bas, et Tobbias te laissera ( peut-être ) la vie sauve XD ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre Crimson

avatar

Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 24
[ PUF ] : Ally
[ ANNEE ET MAISON ] : Première année, Serdaigle
[ COTE COEUR ] : ....
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Moyenne Scolaire:
20/20  (20/20)
Popularité:
0/100  (0/100)
Affinités:

MessageSujet: Re: Sombre Journée ...   Dim 3 Fév - 23:05

(okaiiii, il a interet Tobbias ! j'ai pas fait ma présentation pour rien ! XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Severus Rogue

avatar

Masculin
Nombre de messages : 59
Age : 25
[ PUF ] : DaFunk // Cyberclem // Tsun'
[ ANNEE ET MAISON ] : 1ere - Serpentard
[ COTE COEUR ] : Ca ne regarde QUE moi !
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Moyenne Scolaire:
20/20  (20/20)
Popularité:
100/100  (100/100)
Affinités:

MessageSujet: Re: Sombre Journée ...   Mer 6 Fév - 21:22

[ Gnè ?! cyclops Bon en tout cas je ferais la suite dans l'Impasse du Tisseur ! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sombre Journée ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sombre Journée ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» C'que t'as fait d'ta journée ! o/
» Une journée a la ferme[Apple Jack]
» Billet pour une journée à la ronde a vendre
» BONNE JOURNÉE DE LA FEMME ..... 8 MARS 2016
» BELLE JOURNÉE ...JEUDI 12 Mai 2016

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.[ Maraudeurs à Poudlard ]. :: Poudlard - Extérieur :: Allée des Embrumes :: Rues-
Sauter vers: